google-site-verification: google0008a4b414b80f31.html

lundi 14 avril 2014

Fabriquer du papier mâché naturel : la technique des bandes

Idéale pour utiliser avec les enfants, ce procédé est particulièrement adapté à la sculpture d'objets, d'animaux, de pinata, de conception de boîtes, bijoux ou plateau. Les recettes qui suivent utilisent une colle naturelle, sans produit chimique, donc sans fongicide dangereux pour la santé.



Poisson, pinata en papier mâché tachyondecay

Ce produit économique, simple d'application pour réaliser des objets artistiques est très utilisé dans les arts plastiques. Adaptés tant aux créateurs, qu'aux amateurs, il est aussi particulièrement accessible aux enfants, dès la maternelle.


Oeufs de Pâques en papier-mâché: une activité pour enfants en maternelle

Exemples de décorations en papier-mâché spéciales Pâques




La technique du papier mâché par bandes, ou couches


Dans cette méthode, il suffit de déchirer des bandes de papier, de les tremper dans la colle, en ôtant le surplus et de coller sur le moule, par superpositions de couches.



Quelle colle utiliser pour faire du papier mâché?



Si certains utilisent de la pâte pour papier peint, elle peut s'avérer dangereuse pour la peau. En effet, elle contient des composés chimiques, dont pour certaines  des fongicides qui peuvent s'avérer irritant pour la peau. Il existe une quantité de recettes de colles de légère à forte, 100 % naturelles, écologiques, qui conviennent parfaitement.




Quel papier utiliser pour le papier mâché?


La plupart du temps, on utilise du papier journal. Les prospectus, les journaux en papier glacé ne conviennent pas. De plus, il est préférable d'utiliser plusieurs types de papier. En effet, les journaux sont assez acides et la solidité à long terme n'est pas assurer.

L'idéal est d'alterner du papier à lettre (ordinateur), des enveloppes, du papier d'emballage, des sacs en papier kraft de préférence recyclé pour consolider l'objet à réaliser. Ainsi, on commence la création par du papier de meilleure qualité, pour compléter avec du papier journal (jusqu'à 8 couches pour pérenniser l'objet), en terminant les deux dernières couches par du papier de meilleure qualité. L'idéal pour la dernière couche étant de choisir du papier à lettre qui facilitera la décoration: la peinture, le vernissage de l'objet créé en papier-mâché.



Taille du papier, déchirer ou couper?

Couper le papier aux ciseaux, marquerait l'objet par des lignes de rupture. Il est donc préférable de déchirer le papier en bandes dans le sens du grain du papier. Ainsi, les bords des couches superposées sont plus lisses et moins évidents.

La taille du papier est en fonction de la création en papier-mâché. Pour un objet grand, déchirez de larges et grandes bandes. Pour un objet petit, déchirez le papier en tout petits morceaux, de manière a obtenir une surface fine et lisse, moins grossière.



Supports, moules pour la réalisation d'objets en papier-mâché

Pour la technique de papier-mâché en bandes, vous pouvez utiliser:



  • un ballon gonflé,
  • un plateau,
  • un bol,
  • un saladier,
  • une boîte…

Les moules en bois, en plastiques sont bien adaptés. Il faut cependant garder à l'esprit le sens du moulage et le fait qu'il faille démouler ensuite…



Faciliter le démoulage des créations en papier-mâché

Utilisez un vaporisateur d'huile végétale ou de la vaseline pour graisser votre moule. Ceci permettra un démoulage facile de l'objet en papier-mâché.



La technique de superposition des couches de bandes de papier mâché



  1. Préparez vos bandes de papier en prenant en compte les matériaux différents comme vu ci-dessus, puis placez les dans un plateau un peu creux, rempli de colle. Laissez tremper au moins 20 secondes, pour que le papier s'imprègne de colle. 
  2. Placez votre moule sur un support adéquat, par exemple un saladier pour un ballon, une ficelle pour suspendre un ballon qui deviendra une structure modifiée, sculptée…
  3. Prélevez une bande de papier encollé, ôtez le surplus de colle entre les doigts et appliquez sur le moule, modèle. Veillez au surplus de colle qui détremperait votre création et l'altérerait.
  4. Après application d'une bande de papier mâché sur le modèle, frottez avec la main afin de le coller fortement et d'en faire une couche lisse, exempte de pliure. Ceci pour les adultes, car les enfants seront moins soigneux mais heureux de faire ce genre de création. 
  5. Superposez 3 à 4 couches en une séance, puis le reste une fois la structure sèche (1 jour ou 2 selon la saison). En général, 8 à 10 couches de bandes de papier mâché sont suffisantes. Cependant, veillez à espacer temporellement les couches, pour laisser s'opérer un séchage bien utile dans la réussite de votre création. 
  6. Orientez les couches de bandes de papier dans des directions différentes, afin d'assurer la solidité de votre structure. Notez le nombre de couches ou utilisez des matériaux différents comme repérage. 
  7. Au bout de 3, 4 couches, laissez sécher, puis reprenez votre œuvre après séchage complet.
  8. Terminez les superpositions, laissez sécher complètement avant de procéder à la décoration.


Ce matériau simple permet des réalisations les plus surprenantes, voir volumineuses. Pensez par exemple aux chars des défilés carnavalesques avec leurs immenses personnages, les objets démesurés, qu'ils nous font le plaisir de fabriquer pour notre plus grand amusement.

Une technique utilisée dans la création d'animaux ou d'objets de grandes tailles, de pinata, consiste à froisser plusieurs feuilles de journaux et de les maintenir avec du scotch large. En partant d'une base qui peut être un ballon, le créateur ajoute ainsi des boules de papier froissé ou des rouleaux de papier wc, papier absorbant, bouteille,…

Par la suite, une fois l'objet séché, le créateur fait une ouverture pour retirer les différents objets ayant permis d'en réaliser sa structure. S'il s'agit d'une pinata, il insère les bonbons et petits jouets avant de refermer avec du scotch et des couches de papier avant de décorer la création de papier mâché.

La technique du papier-mâché par bandes est la plus simple et reste adaptée tant aux enfants qu'aux adultes. Elle ouvre la voie à d'incroyables créations artistiques réalisée avec un matériel de base recyclé, plus qu'économique.

 Dans notre prochain article, nous aborderons la technique du papier-mâché "pulpe", qui permet de réaliser des décors artistiques, pour la maison, des objets d'art et bien plus encore...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire