google-site-verification: google0008a4b414b80f31.html

jeudi 24 juillet 2014

DIY fabriquer des bracelets élastiques sans danger: une astuce pratique

Grande tendance de l'année, petits enfants et adultes fabriquent des bracelets avec des mini-élastiques de toutes les couleurs. Certains utilisent un métier à tisser en plastique (loom), d'autres doigts, fourchettes et même playmobil. L'inconvénient d'utiliser les doigts est la pression des élastiques faisant garrot, ce qui peut être dangereux pour les petits.


Les bracelets élastiques rainbow, numéro 1 des ventes de jouets


Tant en France, qu'en Australie, Belgique, Etats-Unis, Japon, les bracelets élastiques multi-couleurs sont en vogues. On les a vu dans les cours de récréation, maintenant sur les plages, où s'activent les élastiques et les crochets pour inventer de nouvelles créations, de nouvelles formes plus élaborées.

Un incroyable engouement ces petits élastiques, portés même par le Pape François et Kate Middleton. Après les simples bracelets, les élastiques de couleurs sont repris par des stylistes pour confectionner des robes, des coques pour mobiles, portables et tablettes, des porte-clefs, des accessoires de mode,.. On voit apparaître de nouvelles formes, des petits objets comme des animaux, des formes en fleurs,.. L'imagination, la créativité sont sans limite pour ces rainbows élastiques. Les créateurs de toute sorte l'ont compris, on peut trouver des créations rainbow-loom sur les sites tels que Etsy, Little market and Co, voir ebay avec des robes à plus de 200 000 €!


Faire un bracelet rainbow avec les pieds d'un Playmobil (C)



Les bracelets rainbow peuvent être dangereux pour les enfants, phénomène de garrot


Lorsqu'ils sont confectionnés avec les doigts, ils peuvent représenter un danger. Parents, nous avons tout de suite remarqué la pression de l'élastique sur les deux doigts de notre enfant. Ils nuisent à la circulation sanguine, sans aucun doute et ont un effet de garrot. C'est ce que confirme un article sur RTL.be (*) qui relate l'inquiétude d'experts de santé et de parents.

Cette dangerosité a motivé le papa pour fabriquer un petit métier à tisser tout simple afin d'aider notre petit garçon a faire ses bracelets comme les grands. Le petit outil est réalisé avec des matériaux recyclés. Il est pratique car l'enfant peut maintenir son métier à tisser lorsqu'il passe ses élastiques du bas vers le haut. Ainsi, sous la surveillance d'un adulte, l'enfant réalise son bracelet, sans danger pour ses petits doigts. 

L'outil "Playmobil" n'était pas idéal à son âge, l'enfant ne pouvait pas passer ses élastiques tout en maintenant son Playmobil. De plus, le métier à tisser maison permet d'interrompre facile la création du bracelet, de la reprendre, de réparer les bêtises, etc..

Une petite astuce toute simple, réalisable par tous, pratique et utile pour les enfants et les adultes, que vous retrouverez dans la vidéo qui suit.


Une astuce pour fabriquer des bracelets rainbows sans les doigts, utilisable par les plus petits, sous surveillance d'un adulte:




Voici donc un petit métier à tisser fait maison, pratique, extensible, selon ce que l'on veut en faire, gratuit, fait avec du recyclé et surtout sans danger.

Source:
Rtl.be, Attention: les bracelets Rainbow Loom peuvent être dangereux pour vos enfants, 11 juillet 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire