google-site-verification: google0008a4b414b80f31.html

dimanche 25 janvier 2015

Origine, histoire de la Chandeleur, dictons, proverbes

La Chandeleur est une autre Fête des lumières célébrant le soleil croissant annonçant le printemps à venir. Découvrez l'origine de sa création, des anecdotes et des traditions.


Histoire et origine de la Chandeleur, la fête des chandelles, la fête des crêpes, 2 février 2016
Hans Holbein d. Ä. Wikipedia

La Chandeleur nous vient à la suite des festivités de Noël, de l'Epiphanie, voici venir le 2 février 2017, la célèbre fête des crêpes. Avec cette fête des lumières, revoici les moments festifs, d'insouciances, qui inaugurent le mois de février.

En attendant des jours meilleurs, plus ensoleillés et la fête du Mardi Gras à venir le 28 février 2017, ouvrons les réjouissances avec quelques dictons et proverbes.


Les proverbes et dictons de la Chandeleur


Présages de bonne fortune, prédictions météorologique, voici les célèbres dictons de la Chandeleur :


  • Qui mange des crêpes quand la Chandeleur est arrivée, est sûr d'avoir argent pendant l'année.
  • Si point ne veux de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur.
  •  Rosée à la Chandeleur, hiver à sa dernière heure.
  • A la Chandeleur, l'hiver s'en va ou prend vigueur
  • Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure.
  • A la fête de la Chandeleur, Les jours croissent de plus d'une heure, Et le froid pique avec douleur.
  • Si le jour de la Chandeleur est clair et radieux, L'hiver aura un autre combat, Si le jour de la Chandeleur apporte nuages et pluie, l'hiver ne se reproduira pas.


Origine, histoire de la Chandeleur une tradition religieuse et gastronomique


Cette fête est venue d'Orient ; elle était célébrée à Jérusalem dans les années 386 et portait le nom de Ypapanti (Yypapante, Hypapanté), signifiant rencontre en grec. Cette fête faisait référence au saint vieillard Siméon et à Anne la prophétesse, venus à la rencontre de Jésus et de sa mère, au Temple.

Cette célébration fut solennellement instaurée par l'empereur Justinien vers le milieu du VIe siècle, qui la fixa au second jour de février. Néanmoins, elle ne fut introduite à Rome qu'au XIIe siècle.

En France au VIIIe siècle, cette fête fut nommée « Purification de Marie ». Elle était alors inspirée de la loi juive appelant les femmes à présenter leur nouveau né au Temple, 40 jours après sa naissance. L'appellation de « Présentation du Seigneur au Temple » viendra au XVIIIe siècle en France. A l'occasion de cette purification, Marie fit une offrande de deux colombes (ou pigeons, tourterelles).

La fête de la purification fut nommée plus tard Chandeleur, du fait de ces cierges que l'on bénit pour l'occasion et que l'on porte à la procession, avant la messe.

D'autres écrits, font penser que le pape Gélase (Ve siècle) institua cette fête, qui fut substituée aux lustrations que les Romains célébraient au début du mois de février, pour honorer la Déesse Fébrua (Februata, surnom de Junon, vue comme la Déesse des purifications chez les Romains). Et non pas aux Lupercales qui n'avaient lieu qu'à compter du 15 février.

Les nombreux dictons et présages météorologiques autour de la Chandeleur pourraient démontrer que le lien symbolique de bonne fortune, d'argent soit en rapport avec la forme de la crêpe. Cette dernière, serait considérée comme la métaphore d'un disque solaire, en hommage au soleil renaissant à cette période.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire