google-site-verification: google0008a4b414b80f31.html

dimanche, décembre 4

Saint-Nicolas, origine et traditions anciennes

La fête de la saint Nicolas a lieu le 6 décembre, découvrez ses coutumes, proverbes et croyances amusantes en région. Saint-Nicolas est en France la fête des enfants et pour certaines régions françaises plus particulièrement celle des garçons tout comme la Sainte-Catherine est celle des filles. La Saint-Nicolas est riche en traditions historiques et se distingue selon les régions.


Traditions du 6 décembre, Saint Nicolas
Saint Nicolas, 6 décembre, traditions et coutumes anciennes en Alsace et Lorraine, dans le Nord



Saint-Nicolas, patron des écoliers et des jeunes hommes 


Saint-Nicolas, patron des écoliers et des jeunes gens qui apporte les cadeaux, en lieu et place du père Noël ou en plus du bonhomme rouge et blanc dans certaines régions. 


Il est aussi le patron des fleuristes, des emballeurs, des écrivains, des grainetiers et des bateliers en Picardie. Il était même celui des avocats de l'Officialité de Paris.

Les cadeaux de Saint-Nicolas


Dans les régions du Nord et dans l'Est les enfants attendaient cette fête plus encore que Noël. Encore de nos jours, dans les familles alsaciennes et lorraines,  les enfants déposent leur chaussettes, leurs souliers devant la plus grande cheminée de la maison. 

A Marles, une assiette composée de foin, navets, carottes et rafraîchissements était déposée sur la cheminée. Cette offrande était destinée au saint évêque et à son âne. Si les enfants avaient été sages, ils retrouvaient dans leurs souliers des jouets, gâteaux et friandises. Aux enfants pas sages l'âne déposait une crotte! Dans d'autres régions, comme la Picardie, les enfants recevaient pour la Saint-Nicolas, friandises, oranges, mais les beaux jouets étaient apportés par le Petit Jésus à Noël. 

Chacun avait ses chants, ses prières pour demander gourmandises et cadeaux à Saint-Nicolas. Dans certaines régions, comme à Arras, une personne se déguise en Saint-Nicolas pour distribuer les cadeaux.

Saint-Nicolas, la fête des jeunes hommes célibataires


A la Saint-Nicolas, la famille, les amis, les fiancées et les jeunes filles de la Sainte-Catherine, offrent aux garçons des bouquets de fleurs artificielles, des plantes en pots, ainsi que leurs souhaits de bonne fête. 

Cette tradition se déroulait la veille, soit le 5 décembre. Parfois, les fleurs sont accompagnées de petits cadeaux tels une cravate, une pipe, une écharpe, etc.. S'en suivait alors un repas pour remercier les participants. Une messe était organisée ce jour là et le dimanche suivant un bal de la Saint-Nicolas. Patron protecteur des petits enfants, ce saint était considéré comme propice au mariage.

Saint-Nicolas patron des navigants en Vendée


Dans cette contrée, il est le patron des navigants, les veilles églises du bord de l'océan ont été construites par dévotion au saint.


Saint-Nicolas en Alsace et Lorraine


Dans cette région,  saint Nicolas vient déposer les joujoux par la cheminée. Il est cependant accompagné du père fouettard, serviteur du saint. Ce dernier porte dans sa besace une verge avec les joujoux et les friandises. Dans les délicieuses gourmandises apportées, on trouve un gâteau en pain d'épices à l'effigie de saint Nicolas, accompagné parfois de son âne. 

Dans son sac il y a des marrons et des bonbons de réglisses que l'on appelle des crottes de bique;  les crottes de l'âne donnés aux enfants qui n'ont pas été sages. Le martinet est constitué de brindilles de bois recouvertes de papier d'aluminium ou de papier doré, rassemblées par un ruban. Cette verge était destinée à punir les enfants qui ne seraient pas sages. 


Coutumes de la Saint-Nicolas, du père fouettard, 6 décembre
Saint Nicolas en évèque, père fouettard
Parfois, une lettre est remise aux enfants polissons. Elle leur rappelle leurs fautes, donne de bons conseils et indique les punitions auxquelles ils s'exposent. Autrefois, un adulte se déguisait en saint Nicolas ou même en père fouettard. Ce dernier distribuait compliments et cadeaux aux bons enfants, à l'inverse, il grondait les enfants qui n'avaient pas été sages.

Après l'arrivée des Alsaciens, pour un temps les jouets et friandises ont été remplacés dans certaines contrées par la distribution d'objets suspendus aux branches du sapin de Noël.

En1477, saint Nicolas devint le patron de la Lorraine, après la bataille de Nancy. Le duc de Lorraine (Renée II) ayant mis ses troupes sous la protection du sain, vaincu Charles le Téméraire.

Lors de cette fête des enfants, il était d'usage que trois personnes se déguisent: l'une en Saint-Nicolas avec une grande barbe, une autre en âne et enfin en père fouettard. C'était un joyeux cortège déambulant de maisons en maisons, donnant noix et bonbons aux enfants qui savaient réciter leurs prières à saint Nicolas. Les enfants n'ayant pas été sages étaient "corrigés" par le père fouettard.

A la maison, le repas du soir est composé d'un mannele et d'un bon chocolat chaud en attendant que la clochette sonne.. Celle qui indique le passage de Saint-Nicolas et ses cadeaux... Chaque enfants courrent alors découvrir les cadeaux qu'il a déposé dans les chaussettes et les chaussures.

Saint-Nicolas est une fête que l'on retrouve outre le nord, nord est de la France, en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Hongrie, en Pologne, en République Tchèque, en Roumanie, en Slovaquie, en Suisse, au Royaume-Uni.


A voir le mannele, manala de la Saint-Nicolas


Recette de mannele, petit bonhomme et biscuits en pain d'épices, de la Saint-Nicolas
Bento de la Saint-Nicolas, mannele, petit bonhomme brioché, bredele pain d'épices, fruits




A des recettes de bredele : 



Recette de leckerlis aux amandes et noisettes

Recette de carrés moelleux au chocolat
Recette de langues de chat
Recette de croquets aux noisettes
Recette de spritz (sprits)

En vidéo : tour d'horizon des bredele les plus célèbres, recettes en résumé de vidéo




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire